EMO 2011 PREVIEW

« retour aux Actualités

EmoVorschau.jpg

PAS SEULEMENT RÉSERVÉ AUX GRANDS …

À côté de ses points forts que sont les applications pour l’aéronautique, pour l’usinage titane, pour la fabrication de pièces de haute précision et pour la fabrication de moules et de matrices, Makino va également exposer des systèmes de fabrication flexibles pour de petits volumes à l’EMO 2011, l’exposition mondiale de la machine-outil, qui se tiendra à Hanovre (19 au 24 septembre). Les modèles de machines et les technologies de précision qui seront présentés devraient permettre aux PME d’augmenter leurs capacités de production afin de renforcer leur compétitivité et leur croissance.

PRECISELY a évoqué avec P. Anders Ingemarsson, Président et CEO de MAKINO Europe, les points clés de la participation de Makino à l’EMO cette année.

PRECISELY: en 2009 Makino a pris la décision de ne pas expo- ser à l’EMO à Milan. Quelles raisons vous ont poussé à par- ticiper à l’EMO cette année ?

Ingemarsson: 2009 a été l’exception à la règle. Makino est un acteur important de l’EMO et notre absence de l’édition 2009 ne signifiait certainement pas que Makino marquait un temps d’arrêt pendant la crise économique et financière. En fait, c’est tout le contraire ! Nous avons procédé à des investissements majeurs pour renforcer notre R&D ainsi que les capacités de notre support Application Engineering. Nous avons créé à Singapore un nouveau centre de R&D qui rassemble aujourd’hui 90 ingénieurs de 12 nationalités. Nous avons étendu notre capacité de production et ouvert de nouveaux Techno Centres au Mexique, en Chine, en Inde et récemment en Italie. Nous avons beaucoup investi en termes d’efforts et de ressources afin de développer de nouvelles technologies et de nouvelles gammes de machines. Tous ces résultats seront présentés à l’EMO 2011.

PRECISELY: Quels seront vos thèmes de prédilection pour l’EMO cette année ?

Ingemarsson: Fondamentalement quatre thèmes majeurs : en premier, l’aéronautique. Makino va faire la preuve de sa performance spectaculaire avec d’étonnantes pièces usinées, un éventail de centres d’usinage à 5 axes pour des pièces de structure en titane et en aluminium et une machine de rectification. Ensuite, nous insisterons sur notre coeur de métier traditionnel, l’usinage fiable de haute précision. En troisième lieu, et c’est une nouveauté, nous présenterons des systèmes flexibles de fabrication conçus pour des lots de petites tailles y compris des lots d’une seule pièce. Enfin, nous expliquerons comment nos clients peuvent développer de nouveaux segments d’activité en utilisant les technologies Makino actuelles de façon novatrice. Nous croyons qu’il existe des synergies significatives qui n’attendent qu’à être exploitées, et sur notre stand nous allons montrer aux visiteurs des exemples de ce qui peut être réalisé en pratique.

PRECISELY: À quel type de clients s’adresse Makino cette année en insistant particulièrement sur les lots de petite taille ?

Ingemarsson: Traditionnellement, Makino s’est consacré principalement aux segments comme l’aéronautique, les moules et matrices de haute précision et les composants industriels. Cette année, nous présenterons également des applications qui peuvent intéresser tout particulièrement les petites et moyennes entreprises qui veulent augmenter leurs capacités de production afin de renforcer leur compétitivité et leur croissance. Les machines comme les nouvelles Makino PS Series et les centres d’usinage verticaux F Series, les machines d’électro-érosion à fil DUO43 et DUO64 ainsi que la famille des machines d’électro-érosion par enfonçage Makino EDAF, offrent aux PME des bases solides pour une croissance appuyée sur des capacités de fabrications flexibles idéales pour des moyennes et grandes séries ou même des pièces uniques, par exemple dans les technologies médicales ou la fabrication de prototypes. Nous sommes persuadés qu’il existe de nombreux clients qui sauront reconnaître et apprécier le retour sur investissement à court terme offert par les faibles coûts de production combinés avec une haute précision et une grande productivité. Ces caractéristiques sont indispensables pour des lots de petite taille parce que le processus de fabrication est démarré et arrêté dans un temps très court, ce qui est extraordinairement exigeant pour la stabilité thermique. Et c’est ce que nos clients associent avec le nom de Makino – précisément !

PRECISELY: Dans certains milieux, Makino a la réputation d’être trop cher.

Ingemarsson: Certains le pensent. Cependant, les clients qui travaillent depuis des années avec nos équipements connaissent bien la valeur et la rentabilité à court terme de leurs investissements – une évidence indiscutable sur laquelle repose le développement de Makino Group. Les petites et moyennes entreprises qui ont développé leur production en usinage de haute précision et augmenté leur productivité avec les technologies Makino sont parfaitement conscientes d’avoir fait progresser leur positionnement grâce à leur approche proactive.

PRECISELY: Quels sont les autres secteurs dans lesquels Makino a encore développé des technologies avancées pendant la récession ?

Ingemarsson: Je voudrais souligner les avancées significatives que nous avons réalisées dans l’usinage de titane et l’usinage 5 axes, qui seront présentées en détail à l’EMO 2011. Avec notre MAG1 l’usinage haute performance de l’aluminium accède à de nouvelles dimensions grâce à la nouvelle broche 120 kW par exemple. De plus, notre nouveau logiciel pour l’usinage haute performance permet aux processus de s’optimiser eux-mêmes ce qui est décisif pour maximiser la productivité. En outre, nous allons exposer en première mondiale une version réduite de notre fleuron, le centre d’usinage vertical D500. Je ne peux pas vous en dire plus pour le moment, mais je vous assure que cet équipement est en parfaite adéquation avec nos systèmes de fabrication destinées aux petites et moyennes entreprises.

« retour aux Actualités